Votre panier

Il semble que votre panier est actuellement vide !

Continuer vos achats

Quel est le point commun entre un coquillage, Van Gogh, les Pyramides et Mozart ?

by Maddie Czarnik |

La réponse est : Le nombre d'or.
En aviez-vous entendu parler avant que Phi 1.618 l'expose ? Connaissez-vous les particularités de ce concept ? Oui ? Non ? On vous l'explique simplement dans cet article sur le nombre d'or. Vous découvrirez pourquoi et comment il est un élément si central de notre marque.

Le nombre d'or est représenté par la lettre grecque Phi et s'écrit numériquement 1,618. Cette proportion est présente dans la nature depuis le début des temps et on peut la trouver dans une grande variété de fleurs, de coquillages.

On dit que c'est une représentation de la perfection mathématique qui a été dérivée de la nature et exploitée par l'homme afin de créer les créations les plus pures et les plus raffinées. Qu'y a-t-il de plus inspirant que la nature ?

C'est le grec Phidias (d'où le nom de Phi) qui l'a matérialisée pour la première fois dans le Parthénon.

Puis Fibonacci l'a "mathématisé" dans sa célèbre suite.

Ici, chez Phi, le nombre d'or inspire toutes nos créations. Notre ceinture classique Phi se noue comme la lettre grecque minuscule Phi, nos sacs s'inspirent des formes du nombre d'or que l'on trouve dans la nature, telles que le nautile pour notre sac Philae

Parmi nos exemples préférés de cette "divine proportion" comme l'appelait les bâtisseurs de cathédrales, citons le nautile, Notre Dame de Paris, l'homme de Vitruve et La Joconde de Léonard de Vinci. Est-ce qu'ils vous rappellent certaines de nos créations ? ;)

 Pour les plus matheux, voici la formule du nombre d'or Phi ;) 

x